Les petits bonheurs de mon Erasmus.

Il est tard ce soir, bon tard, tout est relatif. Il est 23h10 actuellement et ça fait bientôt 5 jours que je suis revenue de mon Erasmus. 4 mois et demi passés à Liverpool, ça vous change une personne. Et oui, ce soir je m’en rends compte, Erasmus m’a changée. Il y ‘a eu tellement de petits bonheurs et de grandes joies, tellement d’expériences et d’aventures. Je ne pouvais pas ne pas faire un article dessus, alors que cela a tellement impacté ma vie. Je vais donc vous faire un petit billet pour vous parler de mes plaisirs passés Outre-Manche.

1. Les premiers rayons du soleil.

Et oui, quand on habite à Liverpool faut s’attendre à des bourrasques de vents plein la figure et à l’effet pétard sur cheveux en arrivant en classe. L’avantage c’est qu’au Primark ils vendent des Parka à 15£ ( ma meilleure amie ce séjour ). Le Dimanche 17 avril 2016, premier jour ensoleillé où j’ai pu mettre le nez dehors sans porter cette fameuse parka fût donc pour moi un jour de libération. Ça n’a pas duré, mais qu’est ce que c’était bon!

DSC_0388

2

2. Le shopping.

Je me rappelle de la première fois ou mon amie et moi sommes allées dans le centre ville de Liverpool. Je me rappelle notre crise de nerf et notre désarroi en voyant que dans chaque boutique, il y ‘avait au moins 3 étages.  » Comment vas-t-on faire ?  » nous ne nous le sommes dis maintes et maintes fois. Et ben on a fait, et notre compte bancaire en est témoin…

DSC_075716

3. Les voyages.

J’ai été très chanceuse pendant cette expérience et j’ai eu l’occasion de voyager pas mal. Ne serait-ce qu’à Dublin, mais aussi dans toute l’Angleterre. Mon endroit préféré? Lake District. Un endroit hyper romantique, hors du temps qui me rappelle la vieille Angleterre d’Orgueil et Préjugés. Les paysages ne sont que magie. Et ce coucher de soleil, jamais je ne l’oublierai.

IMG_1324IMG_1356

4. Le Air BNB.

En réservant notre voyage à Dublin, mon amie et moi avons aussi booké un Air BNB à 20 minutes du centre dans une maison partagé. Manque de bol ( ou pas ), la maison en question a rencontrée quelques soucis au moment de notre arrivée et nous devions nous faire reloger… dans un appartement de malade en plein centre de Dublin, un truc énorme avec rooftop privatif et lit plus grand que ma cuisine. Bref, un truc qui arrive qu’une fois dans sa vie.

410

5. La bouffe.

Bon, l’Angleterre est pas trop réputée pour sa gastronomie. Mais faut avouer que niveau sucreries, y ‘a de quoi faire. Aller hop les pancakes, et vas y pour le tea afternoon… J’ai quand même été super raisonnable je trouve pour le nombre de tentation qu’il y’ avait, et me suis découverte une passion pour les bols de fruits! Dans les supermarché, le nombre de trucs qui ont l’air délicieux et qu’il n’y a pas en France est conséquent. On a voulu tester le maximum tout en prenant le minimum de poids. Les Lucky Charms, c’est bon, mais juste une fois alors!

5cereales

6. La Fac

Même si cela ne représente que 10% environ de mon temps en Erasmus, c’était quand même une super fac avec une ambiance géniale et des profs adorables. C’est beaucoup plus solennel que chez nous en France, et les locaux font penser à un campus sorti de High School Musical ( avec un soupçon d’Harry Potter pour l’horloge rouge ). Même si je risque de retaper en Août parce faut avouer que  le cours de Business était très chiant, et bien, je ne regrette rien.

DSC_0631

7. Mon tatouage.

Une semaine avant de quitter Liverpool, j’ai eu pour idée de me faire tatouer pour encrer cette expérience dans ma peau. Les tatoueurs de Liverpool ne me plaisaient malheureusement pas. J’ai donc abandonné l’idée jusqu’à temps de découvrir le Redwood tattoo studio à Manchester. C’est un studio regroupant pas mal d’artistes aux styles différents et au travail hyper poussé. Je suis tombée amoureuse du travail de Sarah, spécialiste de petits designs mignons. Quand j’ai vu ses renards, c’était la révélation, je voulais me faire tatouer par cette dame. J’ai envoyé un mail et perdu espoir quand je voyais les jours défiler sans réponses. Et là, un mail arrive, il y’ a une place pour moi la veille de mon départ. Je ne suis que joie. Mon amie s’est aussi faite tatouer ce jour là, par une autre artiste très douée elle aussi. Cette journée de veille de départ ne pouvait être que meilleure, et me voilà avec un nouvel ami sur ma jambe. Si vous voulez aller voir le travail de ma tatoueuse: @warahshitehouse sur instagram 😉

13417439_10209716605652374_2653581039490281601_n13417707_10209716605492370_2928774890750395613_n

C’était vraiment super comme expérience et j’espère avoir l’occasion de repartir. Si vous hésitez à faire un Erasmus et que vous lisez ceci, franchement, n’hésitez plus! De toute façon ça passera trop vite et vous voudrez rester plus longtemps, si si je vous jure.

En attendant je vous fais des bisous et vous dit à bientôt.

Lilyzab.

Publicités

2 réflexions sur “Les petits bonheurs de mon Erasmus.

N'hésitez pas à laisser des commentaires les chats!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s